Nantua aux couleurs de l’été

Cet été, en arrivant au lac, nous avions cette vue, les parasols rouges et blancs se détachant sur le fond bleu vert du lac et des collines…c’était juste magnifique et bien sûr j’ai voulu essayer de retranscrire cette vision.

 

img_3075
« Nantua aux couleurs de l’été », peinture acrylique et gouache sur papier
Publicités

Nantua aux couleurs de l’automne

Nous voici en automne! L’occasion de présenter cette peinture du lac de Nantua faite l’année dernière à partir du photographie prise un mois de Novembre.

 

img_1580
« Nantua aux couleurs de l’automne », peinture acrylique sur papier format A3

Croquis de Nantua

Voici quelques croquis de la petite ville où j’habite, Nantua dans l’Ain. Elle se niche au début de la cluse de Nantua avec un magnifique lac, le tout enserré par de vastes forêts et dominé par des roches impressionnantes. Ces dessins sont réalisés sur motif, parfois la couleur est faite à la maison par manque de temps ou à cause de la fraicheur des températures.

IMG_20160621_0001
Lac de Nantua au niveau du monument aux déportés, stylo à encre de chine, crayons de couleur, feutre posca blanc sur papier kraft
IMG_20150815_0001
Nantua avec le clocher de l’Abbatiale, depuis la route d’Apremont au stylo à encre de chine
IMG_20150805_0001
Roche surplombant Nantua, aquarelle et stylo à encre de chine
IMG_20140912_0001
Nantua avec le clocher de l’Abbatiale, depuis la route d’Apremont au stylo à encre de chine
IMG_0856
Vue de chez moi en juin 2015, aquarelle et stylo à encre de chine
croquis-bénitier
bas relief sculpté sur un bénitier de l’Abbatiale
croquis vue de chez moi
Vue de chez moi en mai 2016, stylo à encre de chine, crayons de couleur, feutre posca blanc sur papier kraft

Vues du Grand Colombier

Encore une ballade, dans le sud de l’Ain, au Bugey-Valromey, un très beau coin où les montagnes du Jura voisinent avec ses petites sœurs des Alpes (petites en âge mais pas en taille!) Il y a  le lac du Bourget, ce petit bijou qui prend une teinte topaze l’été. On peut l’admirer du haut du Grand-Colombier dont le col s’élève à 1498 mètres.  J’y ai été deux fois, la première, il faisait un temps affreux  mais le paysage embrumé était très beau. Après cette promenade, j’avais réalisé ces deux peintures et ce dessin aux pastels gras à partir de photographies prises sur place.

 

La vallée de Gizia

En ce début d’année un peu pluvieux, je vous emmène en ballade, sous le soleil,  dans la vallée de Gizia, (le Revermont jurassien) où j’ai passé toutes mes vacances d’été.

« C’est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons »

Ces premières lignes du poème de Rimbaud décrivent bien l’atmosphère de ce lieu. Je peux y rajouter qu’un petit village s’y étire le long  de la rivière, surplombé par une roche prenant la forme d’un beau sourire. Les chamois et les rapaces s’y plaisent et sur les coteaux, on y trouve encore quelques vignes qui donnent un vin bien charpenté et très enivrant!

Je vous laisse regarder mes peintures et dessins, tous faits sur motif sauf la peinture à l’huile avec les chevaux réalisée à l’aide d’une photographie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gizia

PENTAX Image
roche de Gizia, peinture à l’huile au couteau
IMG_0934
vue sur le clocher de Cousance de Gizia, gouache et acrylique
PENTAX Image
Rose trémière et vue sur Cousance de Gizia, aquarelle
PENTAX Image
La route des vignes, aquarelle
PENTAX Image
La roche de Gizia, aquarelle
PENTAX Image
Vue sur Chatel de la route des vignes, aquarelle
PENTAX Image
La route des vignes 2, aquarelle
IMG_20140618_0001
Coucher de soleil en direction de Cousance, aquarelle
IMG_0928
La petite maison de Gizia, dessin aux crayons à papier